facebook_page_plugin
A- A A+

27 Boulevard du Colonel Aubry
BP 90184 - 79304 Bressuire Cedex
05 49 81 19 00 05 49 81 02 20 Formulaire de contact

La nouvelle station d’épuration du Pin

03 novembre 2021

Pose de la première pierre lundi 8 novembre !

 

 

La commune du Pin compte actuellement 3 unités de traitement de type lagunage naturel pour traiter les eaux usées générées dans les zones agglomérées : un lagunage au sud du Bourg, un second au nord du bourg dans le secteur de la Butée et le troisième à proximité du hameau du Peu qui est relativement récent puisqu’il a été mis en service en 2006.

Les deux lagunages les plus anciens, qui desservent le bourg arrivent à saturation. Afin de ne pas impacter le milieu naturel et de ne pas freiner l’urbanisation de la commune, une nouvelle station d’épuration de type boues activées, utilisant les techniques d’épuration moderne, va être construite par la Communauté d’Agglomération du Bocage Bressuirais.

Les travaux de construction devraient s’étaler jusqu’à l’automne 2022 avec une mise en service de la filière de traitement des eaux usées opérationnelle dès le mois juin 2022.

 

Cette dernière sera dimensionnée pour traiter les effluents d’une population équivalente à 650 habitants. En effet, à terme, l’ensemble des eaux usées du bourg seront traitées sur ce site.

Un poste de refoulement dimensionné pour pomper les effluents à raison de 20 m3/heure sera installé au point de convergence de différents réseaux gravitaires.

Après avoir été débarrassées des éléments grossiers (de taille supérieure à 2 mm), les eaux usées seront dirigées vers un bassin d’aération d’un volume de 207 m3.

Cet équipement permettra de traiter l’azote et le phosphore.

Le second grand ouvrage sera le clarificateur raclé qui va présenter un diamètre de 11,90 mètres. Il aura pour fonction de séparer par décantation les boues des eaux traitées avant leur rejet au milieu naturel.

Les boues produites dans la station d’épuration du Pin seront envoyées vers les lits à macrophytes. Ces derniers étant divisés en 8 casiers d’une surface totale de 264 m². Les boues après avoir fait l’objet d’analyses réglementaires seront épandues en agriculture dans le cadre d’un plan d’épandage.

 

Financement :

  • Agglomération du Bocage Bressuirais : 511 875 € HT (56,87 %)
  • Subvention Agence de l’Eau Loire Bretagne : 310 500 € HT (34,50 %)
  • Subvention Conseil Départemental : 77 625 € HT (8,63 %)

Entreprises retenues pour la réalisation des travaux :

  • Titulaire du marché : SAUR Vendée (La Roche sur Yon)
  • Sous-Traitant Génie-civil : PVE (Mortagne sur Sèvre) 
  • Sous-Traitant Terrassement/Réseaux : TPF (Bressuire)
  • Sous-Traitant Construction du local d’exploitation : SARL COUTANT (Mauléon)
  • Bureau de contrôle technique : APAVE (Niort)
  • Coordonnateur SPS : Bureau VERITAS (Chasseneuil du Poitou)

    Un investissement de 900 000 € HT