facebook_page_plugin
A- A A+

27 Boulevard du Colonel Aubry
BP 90184 - 79304 Bressuire Cedex
05 49 81 19 00 05 49 81 02 20 Formulaire de contact

Coulée verte : Restauration des milieux aquatiques et sentiers

28 juin 2021

L’Agglomération, mène un projet de restauration des milieux aquatiques sur Le Dolo au niveau du Boulevard de la rivière.

L’objectif de cette intervention programmée dans le cadre du Contrat Territorial Milieux Aquatiques de l’Argenton 2018-2022, est de restaurer la continuité écologique du site tout en valorisant le patrimoine naturel du centre-ville.

Le projet consiste à :

  • > Déplacer le cours d’eau et le faire sillonner dans la prairie pour le rendre plus naturel et fonctionnel pour le milieu aquatique.

  • > Supprimer le barrage du boulevard de la rivière.

  • > Améliorer la circulation piétonne par la réhabilitation des sentiers.

 

En 2017, le site du Lac de La Chaize a fait l’objet d’un vaste programme de renaturation et d’aménagement paysager. Situé en aval, le projet de renaturation du Dolo s’inscrit dans la continuité du projet de La Chaize dont les bénéfices sont aujourd’hui encourageants : On note par exemple la colonisation des espaces à faible profondeur où l’eau s’écoule rapidement (radiers) par les vairons et goujons. D’autre part, l’installation de l’aire de jeux par la commune de Bressuire et l’aménagement des passerelles ont rendu le site attractif pour les familles.

 

RESTAURATION ÉCOLOGIQUE DU SITE

La peupleraie
La suppression de la peupleraie est indispensable. Le peuplier de culture est un arbre qui n’est pas adapté en bordure de rivière. Son système racinaire est superficiel (traçant) et ne permet pas un bon maintien de la berge. Devenu haut, le peuplier est très sensible au vent et quand il tombe, il arrache plusieurs mètres carrés de berges.

110 arbres et arbustes de 14 espèces différentes et plus adaptées au milieu seront plantés (Noisetier, Frêne, Chêne …). Ce sont des essences que l’on retrouve naturellement et localement dans notre bocage.

Le barrage
La présence d’un barrage a un impact néfaste sur la rivière (envasement, érosion des berges, homogénéisation du milieu, etc). Sa suppression permettra de rétablir la circulation des poissons et le transit sédimentaire.

Le cours d'eau
En redimensionnant le lit du cours d’eau et en le faisant sillonner dans la prairie, le site retrouvera son équilibre naturel. Cette nouvelle dynamique d’écoulement est plus favorable à une faune et une flore diversifiées.

VALORISATION DU PATRIMOINE NATUREL DU SITE ET ACCESSIBILITÉ
Les Bressuirais et les visiteurs pourront redécouvrir ce site naturel en cœur de ville et ses activités de loisirs (marche, pêche, VTT…) grâce à l’aménagement de sentiers plus accessibles (2 mètres de large), reliant les sites de la Chaize et celui du château.

COÛT ET FINANCEMENT DU PROJET
Coût des travaux estimé à 465 000 € TTC, y compris les travaux co-financés par la Ville de Bressuire.

Les travaux de restauration de la continuité écologique sont financés par :

  • L’Agence de l’Eau Loire-Bretagne à hauteur d’environ 29 %
  • La Région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 11%
  • Le Département des Deux-Sèvres à hauteur de 5 %